Oli Cima | guitariste | guitare | musique | artiste

Vous êtes ici |-> Presse, médias, TV > RTC janvier 2009 > Transcription texte

Reportage télévisé | RTC | Oli Cima | janvier 2009 | Retranscription texte

|-> Reportage RTC | jan 2009 | Voir la vidéo

Présentatrice
- « Oli Cima, ce n'est pas simple d'être musicien dans notre pays, c'est quasiment une pépinière. On en reçoit tout le temps, vous, votre instrument c'est la guitare.
Comment cela s'est passé lorsque vous vous êtes lancé ? Vous vous êtes dit : « je veux être professionnel », ça a marché tout de suite ou vous avez dû ramer comme pas mal d'artistes ? »

Oli Cima
- « J'ai commencé la guitare un peu par hasard parce que je voulais être comédien, il y avait une guitare qui traînait chez moi parce que mon frère avait essayé puis avait laissé tomber. »

Présentatrice
- « Le hasard a bien fait les choses. »

Oli Cima
- « Voilà... j'ai d'abord essayé les cours d'art dramatique et cela ne m'a pas plu du tout. »

Présentatrice
- « Vous étiez sûrement mal tombé. »

Oli Cima
- « Je devrais peut-être réessayer. »

Présentatrice
- « Alors voilà, en fait, l'album que vous sortez s'intitule Mary Y Sol.
En quoi est-il différent des précédents ? Comment est-ce que vous pourriez le qualifier ? »

Oli Cima
- « Tout d'abord, c'est mon premier album solo donc c'est déjà une grosse différence parce que avant, je me suis produit dans des projets de groupes. Et puis, pour le qualifier, c'est un album de « world music ». Globalement, les deux principales influences sont le flamenco et le jazz. »

Présentatrice
- « Alors on découvre tout de suite un extrait, ce sera plus parlant. »

[extrait]

Présentatrice
- « Album solo mais sur scène, vous ne serez pas seul ? Vous êtes avec plusieurs autres musiciens. »

Oli Cima
- « Oui, tout à fait, c'est un sexted dont la danseuse Marisol Valderama. »

Présentatrice
- « C'est elle qui donne son titre à l'album ? »

Oli Cima
- « Oui, entre autre, je m'en suis inspiré parce que nous avons vécu ensemble pendant dix ans, on a beaucoup voyagé ensemble en Espagne. »

Présentatrice
- « Voilà, vous saurez tout dans cette émission ! Mais c'est un très beau titre d'album de toute manière. »

Oli Cima
- « Oui, c'est un peu une forme d'hommage parce que elle est de Cadiz donc j'ai beaucoup voyagé dans cette région-là, en Andalousie. Et puis sur l'album, il y a le titre « Mary Y Sol » qui est une allegria, en fait un rythme du flamenco venant de la région de Cadiz qui est une terre de mer et de soleil. Mary Y Sol, c'est la contraction de ces trois mots là : « mer et soleil ».

Présentatrice
- « On a de la chance que vous soyez en Belgique pour jouer tout ça parce que si vous appréciez la mer et le soleil, ce n'est fatalement pas le cas ici. »

Oli Cima
- « Oui, c'est vrai, c'est pour cette raison que je vais là-bas. »

Présentatrice
- « ... et vous ramenez vos inspirations ici et vous jouez. Donc, en fait, rendez-vous avec vous et vos musiciens, votre sexted, le 13, à Hannut, et le 21, à Braives. »