Oli Cima | guitariste | guitare | musique | artiste

Vous êtes ici |-> Presse, médias, TV > Canal C > | Transcription texte

Reportage télévisé | Canal C | Oli Cima | janvier 2009 | Retranscription texte

|-> Reportage Canal C | jan 2009 | Voir la vidéo

Présentateur
-" Le guitariste Oli Cima a sorti, il y a peu, un nouvel album, Mary Y Sol, il en a tiré un spectacle de composition original à tendance flamenco | jazz. Il donnera deux concerts ces prochains jours : au Bèlvédère le 23 janvier prochain et à la Maison de la Culture de Profondeville le 30 janvier. On le découvre tout de suite avec Daphnée Bertrand et Fabien Broime."

[reportage musical]

Présentatrice
-" Oli Cima est guitariste acoustique et électrique. Si le namurois s'est longtemps cherché musicalement, c'est finalement le style flamenco | jazz qui le séduit. Depuis 2000, Oli Cima se perfectionne en voyageant régulièrement en Espagne ou il a pu suivre des master class avec les plus grands du genre.
Aujourd'hui, il partage sa passion à travers Mary Y Sol, son dernier album et la base de son nouveau spectacle.

Oli Cima
-" C'est, on va dire, un projet de "world music" qui englobe surtout de grandes influences qui sont les miennes, c'est le jazz et le flamenco que j'essaye de marier du mieux que je peux avec l'intervention de musiciens qui touchent aussi bien au jazz et d'autres au flamenco. Et puis, la présence, évidemment de Marisol Valderrama qui va danser et qui va enflammer... l'audience, on va dire !

Présentatrice
-" Un spectacle en sextet entre guitares, basse, percussion et danse à découvrir, donc, le 30 janvier à Profondeville. Autre endroit, autre ambiance pour le Belvédère le 23 janvier, Oli Cima propose un concert quelque peu remanié.

Oli Cima
-" Au Belvédère, je me produis en duo avec mon percussionniste. C'est une formule que je commence à développer tout doucement. Ce sera une formule un peu plus courte que ce qui se passera à Profondeville et donc plus axée guitare et percussion flamenco. Mes compositions.

Présentatrice
-" Notez que avant ce concert, un débat est proposé à 20 heures au Belvédère. Le thème : à qui profite la musique ? Comment, des artistes indépendants peuvent-ils faire face à un marché où seuls quelques grands acteurs du secteur musical ont un quasi monopole ?
Pour répondre à ces questions, quelques invités pertinents comme entre autres Philippe Gaillé du Vert du Rock ou encore Jean-Yves Laffineur d'Esperanzah. Si vous souhaitez prendre la parole sur ce thème avant de vous laisser emporter par les notes d'Oli Cima, rendez-vous vendredi au Belvédère à Namur.

Présentateur
-" Toute belle musique et on rappelle que Oli Cima est namurois"